• Accueil
  • > Uniformes
  • > Les uniformes de l’armée française (3ème partie): Les chasseurs à pied
( 25 mars, 2008 )

Les uniformes de l’armée française (3ème partie): Les chasseurs à pied

Les chasseurs à pied

chasseurs à pied

18.jpg

La tenue de départ en campagne théorique était le shako, la veste, la pélerine à capuchon et le pantalon de drap. En fait, comme l’infanterie de ligne, le shako est abandonné au tout début août et la tunique croisée de 1868 ne supplante toujours pas la basquine; les vêtements sont, en effet, conservés jusqu’au terme de la durée légale. Képi de drap bleu foncé à passepoils et numéro jonquille. Habit tunique de 1860, basquine, également bleu foncé passepoilée au col, aux parements, devant et tout autour de la jupe, y compris les fentes de côté, de jonquille. Boutons en étain demi-bombés, estampés en relief d’un cor de chasse dont le cercle renferme le numéro du bataillon. Epaulettes avec corps et franges en laine vertes et tournantes jonquilles. Cravate bleu de ciel. Pantalon modèle 1868 en drap gris de fer foncé avec passepoil jonquille. (Le modèle précédent, 1860, très bouffant, est dépourvu de passepoil. Il se rencontre encore en 1870. Petites jambières en peau de mouton fauve portée au-dessus des guêtres de toile. Equipements de cuir noirci comme le précédent, mais avec la boucle de ceinturon du modèle chasseur. Havresac et armement identique à celui du fantassin.

1er uniforme

chasseurspied.gif

51d20303b9ac4fa28f0997c9b5b9327c.jpg

97056782580c46108d2b12de4a4ada35.jpg

2e uniforme

miousontils.gif

milesvoila.gif

frenchsoldiersinthesnow.jpg

Pas de commentaires à “ Les uniformes de l’armée française (3ème partie): Les chasseurs à pied ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|