• Accueil
  • > Uniformes
  • > Les uniformes de l’armée prussienne : L’infanterie de ligne
( 30 mars, 2008 )

Les uniformes de l’armée prussienne : L’infanterie de ligne

Le grenadier

Casque modèle 1867 avec l’aigle de la ligne (monogramme FR sur la poitrine de l’aigle et banderole classique). Le texte en est toujours le même dans les régiments prussiens : « Mitt gott für koenig und vaterland ». Pour les « vieux régiments », l’aigle est avec un écusson ovale, un monogramme FWR sur la poitrine et une banderole patriotique particulière. Sur la tunique, la couleur distinctive est le rouge pinceau. On la retrouve sur le col, les parements et les passepoils. Les pattes d’épaule des tuniques sont de couleurs différentes pour chaque régiment et le numéro du régiment apparait sur celle-ci. Certains régiments présente la particularité d’arborer à la place du numéro, un monogramme. Les parements – dits « bandebourgeois » – sont droits avec une patte verticale fermée par trois boutons. Tous les boutons sont jaunes. Le 1er et 2e bataillons des régiments de granadiers portent des équipements blanc, ceux du 3e sont noirs. Les marques de grade pour les hommes du rang apparaissent sur le col : deux petits boutons « à l’aigle » (figure 1). L’armée prussienne étant constituée de conscrit, certaines pattes d’épaule sont entourées d’un cordonnet blanc et noir indiquant un « volontaire d’un an » (figure 2 et 3).  Les pantalons sont toujours gris-noir très foncé à passepoil rouge. Le manteau gris noir très foncé est porté en sautoir. Les deux grenadiers et tambour sont en tenue d’hiver (figure 4, 5 et 6). La casquette est souvent portée à la place du casque.

Couleurs des épaulettes et du passepoil du bas des manches dans chaque corps d’armée.

I corps d’armée

RI n°1, 3, 4, 5, 33, 41, 43, 44 et 45 : blanc/blanc

II corps d’armée

RI n°2, 9, 14, 21, 34, 42, 49, 54 et 61 : blanc/pas de passepoil

III corps d’armée

RI n°8, 12, 20, 24, 35, 48, 52, 60 et 64 : rouge/blanc

IV corps d’armée

RI n°26, 27, 31, 36, 66, 67, 71, 72, 93 et 96 : rouge/pas de passepoil

V corps d’armée

RI n°6, 7, 18, 19, 37, 46, 47, 58 et 59 : jaune/blanc

VI corps d’armée

RI n°10, 11, 22, 23, 38, 50, 51, 62 et 63 : jaune/pas de passepoil

VII corps d’armée

RI n°13, 15, 16, 17, 39, 53, 55, 56 et 57 : bleu ciel /blanc

VIII corps d’armée

RI n°25, 28, 29, 30, 40, 65, 68, 69 et 70 : b/bleu ciel /pas de passepoil

IX corps d’armée

RI n°75, 76, 84, 85 et 86 : blanc/jaune

X corps d’armée

RI n°73, 74, 77, 78, 79 et 91 : blanc/bleu ciel

XI corps d’armée

RI n°32, 80, 81, 82, 87, 88, 94 et 95 : rouge/blanc

prucorps.jpg

prusse58.jpg

figure n°1 : sergent du régiment de grenadiers n°58

frgtnr28.jpgprusse14.jpg

Figure 2 et 3 : « Volontaires d’un an » du régiment de grenadiers n°28 et 14

prusse13.jpg prusse10.jpgprusse53.jpg

figure 4, 5 et 6 (Régiment n°13, 10 et 53)

12508920_437455433119815_1481167848840511319_n

Ils sont armés du fusil rayé à chargement par la culasse Dreyse modèle 1862 ou 67 accompagné de la baïonnette du même modèle. La couleur centrale de la dragonne dépendait du bataillon : 1e blanc, 2e rouge et 3e jaune. Les deux extrémités de la compagnie : 1er blanche, 2e rouge, 3e jaune et 4e bleu ciel.

Les fuisliers

Même uniforme sauf que l’équipement est noir dans les régiments de fusiliers. Ils sont armés du fusil « de fusiliers » modèle 1860.

magdeburgischenfsrgtnr36.jpgfsiliervombrandenburgischenfsilierregtnr35.jpgprusse26.jpg

Régiment de fusiliers n°36, 35 et 26.

La Landwehr ou « seconde ligne »

landwehrzt71.jpg

La landwehr était reconnaissable à son chapeau. Elle était armée du M1867.

2 Commentaires à “ Les uniformes de l’armée prussienne : L’infanterie de ligne ” »

  1. Thibaut dit :

    Monsieur,

    Permettez-moi d’abord de vous féliciter pour la qualité des informations de votre site.

    Je me permets de vous contacter car j’essaie de déterminer le grade de mon arrière-arrière-grand-père lors de son passage dans l’armée prussienne en tant qu’appelé de la Moselle annexée.

    J’ai une photo de lui jeune en uniforme (numérisée si besoin) et lis sur votre site que « Les marques de grade pour les hommes du rang apparaissent sur le col ».

    En l’occurrence, mon aïeul présente effectivement sur le col de son uniforme deux bandes semble-t’il dorée. Que cela indiquait-il à votre sens ?

    Je vous remercie par avance de votre aide et vous adresse encore toutes mes félicitations pour ce site si instructif et si joliment illustré !

  2. antan dit :

    Bonjour,

    pouvez-vous m’envoyer une photo?

    Cordialement

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|