• Accueil
  • > Uniformes
  • > Les uniformes des alliés de la Prusse (4): le royaume de Bavière
( 5 avril, 2008 )

Les uniformes des alliés de la Prusse (4): le royaume de Bavière

999

La Bavière fournit 16 régiments d’infanterie à 3 bataillons de 1042 hommes. Les bataillons étaient divisés en 4 compagnies de 260 hommes sur le modèle prussien et 9 bataillons de jägers. Les régiments d’infanterie étaient numérotés de 1 à 15 plus le « Leibregiment » et les jägers de 1 à 9. Même si elle avait adopté le modèle prussien, la Bavière refusa farouchement l’uniforme prussien afin de conserver le sien.

bavala1php.jpg

L’infanterie

bavariansoldierpodewils.jpg

bav9.jpg

Tunique bleu clair avec 8 boutons avec le numéro du régiment devant et 2 rangées de 3 boutons derrière. Le col, les épaulettes et les parements étaient rouges pour la ligne. Les boutons étaient blancs pour les régiments de 4 à 6, de 10 à 13 et le Leibregiment ; jaunes pour les régiments de 1 à 3, de 7 à 9 et de 14 à 15. Le col et le bas de la manche étaient de la couleur du régiment : rouge (Life Regt et les regt de 3 à 6) ; rouge sombre (regt 1) ; noir (regt 2 et 11) ; jaune (regt 4 et 08) ; rose-rouge (regt 5 et 7) ; rouge profond (regt 9 et 10) ; orange (12 et 15) ; et vert foncé (regt 13 et 14). Le colle et les épaulettes des régiments 2, 11, 13 et 14 étaient passepoilés de rouge.  Celui du Life regt avec 2 lacets blancs. Les grades des officiers apparaissaient sur le col sous la forme de lacets de couleur or ou argent. La capote était gris foncé avec un col bleu clair et une barre à la couleur du régiment. Le pantalon bleu clair avait un passepoil rouge. L’infanterie était dotée du casque à chenille modèle 1861 ou 1868 avec un « L » gothique doré sur le front et la cocarde bavaroise sur la droite. L’équipement était en cuir noir. L’infanterie était chaussée de bottes noires.

louisbraunbayerischerinfanteristmaxlehnerkrankentr25c325a4gerdersanit25c325a4tskompanie.jpg

Seuls les régiments 12 et 13 avaient perçu le nouveau fusil Werder, le reste avait encore le fusil Podewils M1858 ou M1867.  Les tambours n’avaient qu’une baïonnette.

n14.jpg

Régiment n°14

n5.jpg

Tambour du régiment n°5

n7.jpg

Drapeau du régiment n°7

n13.jpg

Soldat du régiment n°13 en manteau

unterleutnantdn10.jpg

Unterleutnant du régiment n°10

majordinfrgtsnr4.jpg

Major du régiment d’infanterie n°4

officier.jpg

Officier supérieur

13226842_10209653714006608_914552124146956064_n

Officier

capture1.jpg

La mort du général Raoult

esnestzimmerbeaumont1.jpg

La bataille de Beaumont

bav1.jpg

La bataille de Wissembourg

2222222

landwehrmanndlandwbatlsnr2.jpg

Landwer

landwehrbatlsnr32.jpg

Officier de Landwer

Les Jägers

Tunique bleu clair avec 8 boutons jaune avec le numéro du bataillon  devant et 2 rangées de 3 boutons derrière. Le col, les épaulettes et les parements étaient verts. Le col « suédois » était vert. Les jägers avaient une fourragère verte agrémentée de deux pompons. Le pantalon avait un passepoil vert. Le capote avait un col bleu clair passepoilé de vert avec une barre verte de chaque côté et un bouton. Le casque à chenille avait une pompon vert à droite. Une cartouchière avec un cor de chasse. Le reste de l’équipement était identique à celui de la ligne.

Seulement 4 bataillons : 2, 5, 9 et 10 avaient reçu le nouveau fusil Werder. Le reste  étaient doté d’une carabine modèle Podewills 1867.

jaeger2.gif

jaeger.jpg

jaegerofficier.jpg

bavjag1php.jpg

187020sedan20beayern.jpg

stolberg.jpg

imagejpg193.jpgimagejpg192.jpg

L’artillerie

La tunique de l’artillerie était bleu foncé avec le col et les parements  noirs et les passepoils rouges. Les boutons étaient jaunes. Le pantalon était aussi bleu foncé avec des passepoils rouges. L’artillerie à pied était dotée de bottes, celle à cheval avait un pantalon renforcé dans l’entre jambe.

Les artilleurs n’avaient qu’un sabre et les Chassepots qu’ils récupéraient.

image02948.png

wp0fea760f.jpg

artilleursbavarois.jpg

artilleur11.jpg

artilleuroff.jpg

LeTrain

trainwachtmeister.jpg

 

Le Génie

majord.jpg

wp45b42aad.jpg

wp9872be19.jpg

bav8.jpg

Le général

gnral5.jpg

La cavalerie

1000

Les cuirassiers

Il y avait 2 régiments de cuirassiers reconnaissable aux boutons : argenté (1e regt), jaune (2e regt). La tunique d’été « spencer » était courte et bleu ciel. La tunique d’hiver était le long « waffenrock ». Le col, les manches et les passepoils étaient rouges. L’équipement des chevaux était standard aux 2 régiments.

L’armement était constitué du sabre M1826 et de pistolets à percussion M1843.

cuirassier1.jpg

Cuirassier du régiment n°1

cuirassier2.jpg

Cuirassier du régiment n°2

bav3.jpg

Les chevau-légers

La tunique était vert foncé avec une double rangée de 8 boutons : or (1er, 3e et 5e regts), argenté (2e, 4e et 6e regts). Le colle, les parements et les passepoils étaient de la couleur du régiment : rouge foncé (1e et 2e regt) ; rose-rouge (3e et 6e) ; rouge (4e et 5e).  Le manteau était aussi vert foncé avec des boutons argentés et le col à la couleur du régiment. L’équipement du cheval à la hussard  était vert foncé passepoilé à la couleur du régiment et il y avait une couronne à la pointe. Il y avait le numéro du régiment sur le porte manteau.

Les chevau-légers étaient armés d’un sabre M1826 et de pistolets M1843. Le 4e régiments fut le seul à recevoir 80 carabines bavaroises M1869.

chevauleger3.gif

vizekoporal4chevauxlegersrgtknig.jpg

 

underofficerofthe2ndchevauxlegerregiment.jpg

12565522_437456533119705_1589466899823816540_n

Underofficier du 2e régiment

chevauleger2.jpg

chevauleger3.jpg

chevauleger.jpg

Chevau-légers et cuirassiers

knoe0347.jpg

bav7.jpg

image0211183.png

Les ulhans

La tunique était la même que celle des chevau-légers sauf que la couleur régimentaire était le rouge foncé avec des boutons argentés. La capote et le pantalon étaient aussi le même sauf la couleur régimentaire. La czapka était du modèle 1864. Elle était recouverte d’un cache noir en campagne.

L’armement était constitué de pistolets M1843, d’un sabre M1826 et d’une lance (2m63) avec un fanion blanc et bleu clair.

ulhan1.jpg

Officier de ulhans en tenue d’apparat

uland2ulanenrgts1870.jpg

Ulan en tenue de campagne

bayerische20kavalerie.jpg

Chevau-légers et ulhans

2 Commentaires à “ Les uniformes des alliés de la Prusse (4): le royaume de Bavière ” »

  1. KRAJCZI dit :

    Très intéressant.
    Je peins en ce moment des spahis et des bavarois.
    Cet été je me rendrai à Ingolstat au musée de l’Armée bavaroise.

  2. Pascal Mahé dit :

    Trés belles illustrations.

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|