( 28 mai, 2008 )

« La Division bleue »

La Division bleue 

Le plan initial français consistait à envahir le nord de l’Allemagne avec une force de débarquement de quarante mille hommes (réduite à quinze mille) soutenue par les Danois. Suite aux défaites de Spicheren-Froeschwiller, la « Division  bleue » de marine sous le commandement du général de Vassoigne fut dirigé le 7 août vers Châlons et incorpora la nouvelle armée du maréchal de Mac-Mahon. La division forte de dix mille hommes s’illustra pendant la bataille de Sedan en défendant le village de Bazeilles contre les Bavarois.  Durant la courte campagne de Sedan, la « Division  bleue » était composée de quatre régiment d’infanterie de marine de trois bataillons chacun à six compagnies. 

Pas de commentaires à “ « La Division bleue » ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|