( 21 juin, 2008 )

La bataille de Froeschwiller

L’ordre de bataille français le 6 août 1870

1er Corps (Maréchal MacMahon)

1er division (général Ducrot)

1er brigade : 13e chasseurs, 18e et 96e regt de ligne

2e brigade : 45e de ligne et 1er zouaves

Troupes divionnaires

1 batterie de mitrailleuses

2 batteries de 4 pdr

2e division (général Pellé)

1er brigade : 50e et 74e regt de ligne

2e brigade : 78e de ligne et 1er tirailleurs algériens

Troupes divionnaires

1 batterie de mitrailleuses

2 batteries de 4 pdr

3e division (général Raoult)

1er brigade : 8e chasseurs, 36e de ligne et 2e zouaves

2e brigade : 48e de ligne et 2e tirailleurs algériens

Troupes divionnaires

1 batterie de mitrailleuses

2 batteries de 4 pdr

4e division (général Lartigue)

1er brigade : 1er chasseurs, 56e de ligne et 3e zouaves

2e brigade : 3e tirailleurs algériens

Troupes divionnaires

1 batterie de mitrailleuses

2 batteries de 4 pdr

Division de cavalerie (général Duhesne)

1er brigade : 3e hussards et 11e chasseurs

2e brigade : 2e et 6e lanciers

3e brigade : 8e et 9e cuirassiers

Artillerie de réserve (colonel de Vassart)

2 x 12 pdr

2 x 4 pdr

4 x 4 pdr

7e corps

1er division (général Conseil Dumesnil)

1er brigade : 17e chasseurs, 3e et 21e regt de ligne

2e brigade : 47e et 99e regt de ligne

Division de cavalerie de réserve

1er brigade : 1er et 4e cuirassiers

2e brigade : 2e et 3e cuirassiers

Troupes divisionnaires

1 batterie de mitrailleuses

1 batterie à cheval de 4 pdr

L’ordre de bataille allemand le 6 août 1870

Les Prussiens 

Ve Corps (LtGen von Kirchbach) de la IIIe Armée (Kronprinz Frédéric-Guillaume) 

9e division d’infanterie 

17e brigade : R.I n°58 et 59 

18e brigade : R.I n°7 (grenadiers) et 47 

Troupes divisionnaires 

Bat de Jägers n° 5

Rgt de dragons n°4 

1er Batterie à pied du regt d’artillerie n°5 

1er Bat du génie du regt n°5   

10e division d’infanterie 

19e brigade : R.I n°6 et 46 

20e brigade : R.I n°37 (fusiliers) et 50 

Troupes divisionnaires 

Rgt de dragons n°14 

3e Batterie à pied du regt d’artillerie n°5 

2e et 3e Bat du génie du regt n°5   

Corps d’artillerie 

Batteries à cheval n°2 et 3 du regt n°5 

2e Batterie à pied du regt d’artillerie n°5 

Bat du Train n°5 

XIe Corps (LtGen von Bose) de la IIIe Armée (Kronprinz Frédéric-Guillaume) 

21e division d’infanterie 

41e brigade : R.I n°80 et 87 

42e brigade : R.I n°82 et 88 

Troupes divisionnaires 

Bat de Jägers n°11 

Rgt de hussards n°14 

1e Batterie à pied du regt d’artillerie n°11 

1e Bat du génie du regt n°11 

22e division d’infanterie 

43e brigade : R.I n°32 et 95 

44e brigade : R.I n°93 (fusiliers) et 94 

Troupes divisionnaires 

Rgt de hussards n°13 

2 et 3e Batterie à pied du regt d’artillerie n°11 

2e et 3e Bat du génie du regt n°11 

Corps d’artillerie 

Batteries à cheval n°1 et 3 du regt d’artillerie n°11 

2e Batterie à pied du regt d’artillerie n°11 

Bat du Train n°11 

Les Bavarois

2e division d’infanterie

3e brigade : 1er bat de jägers, 3e et 12e R.I

4e brigade : 7e bat de jägers, 10e et 13e R.I

Réserve :

4e regt de chevau-légers

Artillerie divisionnaire :

2 batteries de 4 pdr et 2 batteries de 6 pdr du 1er regt

Brigade de cuirassiers :

1er et 2e regt de cuirasssiers

6e regt de chevau-légers

1 batterie à cheval du 3e regt

Artillerie de réserve :

1 batterie à cheval du 3e régiment

1 batterie de 4pdr du 3e régiment

5 batteries de 6 pdr du 3e régiment

1 batterie de 6 pdr de 1er régiment

1 batterie de 6 pdr de 4e régiment

1 batterie de 12 pdr de 3e régiment

1 batterie de mitrailleuse

3 compagnies du Génie

Précisions : l’artillerie bavaroise était dotée du système « Zoller ». Chaque batterie avait 6 canons.

Pas de commentaires à “ La bataille de Froeschwiller ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|