( 26 juin, 2008 )

Gaston de Galliffet

Gaston de Galliffet né le 23 janvier 1830, mort à Paris le 9 juillet 1909. Elève peu brillant, il obtient un baccalauréat ès lettres en 1846. En 1848 il s’engage dans la cavalerie, devient brigadier en 1849, sous-officier en 1850 et sous-lieutenant en 1853. Il combat pendant la guerre de Crimée se distinguant particulièrement à Sébastopol et est cité à l’ordre de l’armée. Nommé lieutenant en 1857 il part en Algérie, devient capitaine et officier d’ordonnance de l’empereur Napoléon III en 1860. En 1863 il est promu chef d’escadron et officier de la légion d’honneur. Il participe à l’expédition du Mexique, est cité à l’ordre du corps expéditionnaire et est très gravement blessé au siège de Puebla (19 avril 1863). Rétabli il retourne au Mexique où il est nommé lieutenant-colonel en 1865. De nouveau il est cité à l’ordre du corps expéditionnaire en février 1867. Il obtient les grades de colonel en 1867 et de général (30 août 1870). Pendant la guerre de 1870 il commande la brigade de cavalerie qui charge à Sedan. Revenu de captivité il participe en tant de commandant de brigade de cavalerie de l’armée de Versailles à la répression de la Commune de Paris. Il se distinguera dans cet exercice par sa férocité et sa  cruauté au point d’y gagner le sinistre surnom de « marquis aux talons rouges » (de sang). En 1873 il est promu commandeur de la légion d’honneur et général de division en mai 1875. Grand officier de la légion d’honneur et distingué par Léon Gambetta il est nommé gouverneur de Paris. Galliffet devient grand-croix de la légion d’honneur en 1887 et ministre de la guerre dans le gouvernement de Waldeck-Rousseau en 1898 et démissionne en 1900. Retiré dans la vie privée il meurt en juillet 1909. 

Pas de commentaires à “ Gaston de Galliffet ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|