( 4 juillet, 2008 )

La bataille de Spicheren

L’ordre de bataille du 2e Corps de l’armée du Rhin au 6 août 1870 

IIe CORPS (Général Frossard) (27548h + 1119 off)

1er division (Général Vergé) (7496h + 298 off)

1er brigade

3e chasseurs (452h)

32e de ligne (1708h)

55e de ligne (1887h)

2e brigade

76e de ligne (1548h)

77e de ligne (1590h)

Artillerie

5e, 6e, 12e batteries du 5e régiment d’artillerie

Génie

9e compagnie de sapeurs du 3e régiment du génie

Train des équipages : 4e compagnie du 2e régiment

2e division (Général Bataille) (8363h + 306 off)

1er brigade

12e chasseurs (666h)

8e de ligne (1887h)

23e de ligne (1632h)

2e brigade

66e de ligne (1530h)

67e de ligne (2208h)

Artillerie

7e, 8e, 9e batteries du 5e régiment d’artillerie

Génie

12e compagnie de sapeurs du 3e régiment du génie

3e division (Général Laveaucoupet) (8307h + 294 off)

1er brigade

10e chasseurs (840h)

2e de ligne (1429h)

63e de ligne (1900h)

2e brigade

24e de ligne (2154h)

40e de ligne (1608h)

Artillerie

7e, 8e, 11e batteries du 15e régiment d’artillerie

Génie

13e compagnie de sapeurs du 3e régiment du génie

Division de cavalerie (général de brigade De Valabrègue) (2272h + 178 off)

1er brigade

4e régiment de chasseurs (669h)

5é régiment de chasseurs (689h)

2e brigade

7e régiment de dragons (501h)

12e régiment de dragons (525h)

Réserve d’artillerie

10e et 11e batteries du 5e régiment

6e et 10e batteries du 15e régiment

7e et 8e batteries du 17e régiment à cheval

Parc d’artillerie

2e compagnie de pontonniers

Détachement de la 3e compagnie d’ouvriers d’artillerie

Réserve du génie

Détachement de sapeurs-conducteurs du 3e régiment

Détachement de sapeurs-conducteurs du 1er régiment

2e compagnie de sapeurs du 3e régiment

Ordre de bataille des troupes allemandes

1er Armée (32 bataillons, 28 escadrons et 90 pièces)

VIIe Corps d’armée (général d’infanterie Von Zastrow)

13e division d’infanterie (général-lieutenant Von Glümer)

26e brigade d’infanterie
6e régiment d’infanterie de Westphalie n°55 (3 bataillons)
Bataillon de chasseurs de Westphalie n°7 (1 bataillons)
1er régiment de hussards de Westphalie n°8 (2 escadrons)
3e abtheilung montée du régiment d’artillerie de campagne de Westphalie n°7
(Une batterie légère de 6 pièces)

14e division d’infanterie (général-lieutenant Von Kameke)

27e brigade d’infanterie
Régiment de fusiliers du Bas-Rhin n°39 (3 bataillons)
1e régiment d’infanterie de Hanovre n°74 (3 bataillons)

28e brigade d’infanterie
5e régiment d’infanterie de Westphalie n°53 (3 bataillons)
2e régiment d’infanterie de Hanovre n°77 (3 bataillons)
Régiment de hussards du Hanovre n°15 (4 escadrons)
1e abtheilung montée du régiment d’artillerie de campagne de Westphalie n°7
(1e et 2e batteries lourdes ; 1e et 2e batteries légères) 24 pièces
1e compagnie de pionniers de campagne du VIIe corps d’armée, avec un équipage de pont léger

Artillerie de corps
Abtheilung à cheval du régiment d’artillerie de campagne de Westphalie n°7
(2e et 3e batteries à cheval arrivant à 18h45) 12 pièces

VIIIe Corps d’armée (général d’infanterie Von Goeben)

Avant-garde de la 16e division d’infanterie (général-lieutenant Von Barnekow)

32e brigade d’infanterie
Régiment de fusiliers de Hohenzollern n°40 (3 bataillons)
2e régiment de hussards rhénans n°9 (4 escadrons)
3e abtheilung montée du régiment d’artillerie de campagne rhénan n°8
(6e batterie lourde ; 6e batterie légère)

IIIe Corps d’armée (général d’infanterie Von Alvensleben)

5e division d’infanterie (général-major Von Stülpnagel)

9e brigade d’infanterie
5e régiment d’infanterie de Brandebourg n°48 (3 bataillons)
Régiment de grenadiers du corps (Leib-Grenadiers) n°8 (2 bataillons)
(Le 3e bataillons – fusiliers – arrive à 19h, trop tard pour combattre)

10e brigade d’infanterie
2e régiment de grenadiers de Brandebourg n°12 (3 bataillons)
6e régiment de grenadiers de Brandebourg n°52 (3 bataillons)
Bataillon de chasseurs de Westphalie n°3 (1 bataillons)
2e régiment de dragons de Brandebourg n°12 (4 escadrons)
(2 escadrons arrivent à 14h15 et 2 à 18h00)
1e abtheilung montée du régiment d’artillerie de campagne de Brandebourg n°3 (2 batteries légères et 2 lourdes) 24 pièces

Artillerie de corps
Abtheilung à cheval du régiment d’artillerie de campagne de Brandebourg n°3
(1e et 3e batteries à cheval arrivant à 18h45) 12 pièces

6e division d’infanterie (général-major Von Buddenbrock)

11e brigade d’infanterie
3e régiment d’infanterie de Brandebourg n°20 (1 bataillon)
(Le 3e bataillons – fusiliers – arrive à 19h, trop tard pour combattre)

5e division de cavalerie (général-lieutenant Von Rheinbaden)

11e brigade de cavalerie
Régiment de dragons d’Oldenbourg n°19 (4 escadrons)

13e brigade de cavalerie
2e Régiment de hussards de Westphalie n°11 (4 escadrons)
Régiment de hussards du Brunswick n°17 (4 escadrons)

6e division de cavalerie (duc Guillaume de Mecklembourg-Schwerin)

14e brigade de cavalerie
Régiment de cuirassiers de Brandebourg n°6 (1 escadron)
Régiment de uhlans de Brandebourg n°3 (1 escadron)

Pas de commentaires à “ La bataille de Spicheren ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|