( 25 novembre, 2011 )

La gendarmerie

La gendarmerie française

image03876.jpg

La gendarmerie allemande

image00324.png

 

( 3 juillet, 2011 )

Troupes prussiennes (suite)

h1071bildgroeeaendern.jpg

Hussards, officiers et troupes de ligne

( 3 juillet, 2011 )

Troupes prussiennes et bavaroises (suite)

u56803bildgroeeaendern2110326412.jpg

Trompette de hussards, généraux, pionniers et infanterie de ligne bavaroise

( 6 octobre, 2010 )

Légion d’Antibes et Volontaires de l’Ouest

La « Légion d’Antibes » et les Zouaves pontificaux ont servi dans les armées pontificales. Lors de « l’armée terrible », les Zouaves pontificaux rebaptisés « Volontaires de l’Ouest » vont rejoindre l »ennemi d’hier pour combattre la Prusse.

lh581.jpg

 

( 19 septembre, 2010 )

Cavalerie de ligne française en grande tenue (suite)

Dragon

u.jpg

8.jpg

Cuirassier

i.jpg

( 5 septembre, 2010 )

La Garde (suite)

Quelques planches et images supplémentaires sur la garde :

Cent-gardes, lanciers et dragons

io.jpg

La cavalerie et l’artilleire montée de la Garde

bv000007.jpg

bv000006.jpg

Carabinier et cuirassier de la Garde

h.jpg

( 5 septembre, 2010 )

Les mobiles (suite)

Une planche supplémentaire sur les mobiles :

m3.jpg

 

 

( 15 mai, 2010 )

Peinture sur la guerre de 1870-71 (48)

ad.png

« Trois soldats sous la neige » d’Alphonse de Neuville

2 Mobiles avec leur officier

( 2 décembre, 2008 )

Le Turco

tirailleur001.jpg

( 1 décembre, 2008 )

L’artillerie française, le Génie et les services de santé

artillerie

Artilleurs à pied et à cheval

artillerpied.jpg

9.jpg

Képi bleu foncé à passepoil et grenade écarlate ; la jugulaire est en cuir noir. Veste de petite tenue de drap bleu foncé fermant droit sur la poitrine au moyen de neuf boutons de laiton. Elle est munie de pattes d’épaule avec doublure et passepoil en drap du fond. Deux petites pattes écarlates et découpées en accolade sont cousues de part et d’autre du collet; parements en pointe de la couleur du fond sans aucun passepoil avec une fente sur le côté fermée par un bouton. La cravate est bleu de ciel.
Le pantalon est bleu foncé et il orné sur les côtés d’un passepoil encadré de deux bandes écarlates. Il est garni de fausses bottes de peau noircie pour les canonniers montés et les sous-officiers, et uni pour les canonniers non montés.

artilleriemonte.jpg

 

imagejpg70.jpg

Buffleterie blanche avec ses parties métalliques en laiton. Sabre d’artillerie modèle1829 avec fourreau en tôle d’acier et dragonne en buffle blanc et pistolet de cavalerie pour l’artillerie montée. Mousqueton pour les autres.

Artilleurs en manteau (période républicaine)

1781058_597982296982610_7581920912262492449_o

10250079_597982306982609_1495375397450599510_n

La charge d’une batterie française par la cavalerie prussienne

pic163378lg.jpg

Le Génie et Train d’artillerie

sapeurs et train

gnie.gif
Képi bleu foncé à passepoils et grenade écarlates. Il porte lui aussi la veste de petite tenue identique à la description précédente sauf la patte de col qui est en velours noir entourée complètement d’un liseré écarlate.
Le pantalon bleu foncé porte de chaque côté une double bande avec un liseré écarlate.
Equipement de cuir noirci; ceinturon à boucle et coulants de laiton; poche à cartouche en toile ou cuir noir. Bidon recouvert d’un drap bleu; le reste de l’équipement et l’armement sont identiques à ceux du fantassin.
La pioche qui équipe ce sapeur était portée, démontée, sur le havresac. Le fer du pic ou de la pelle se fixait sur la palette du sac, et le manche sur le côté gauche, d’après l’album de photos de la Maison Godillot.

midefensedunchateau.gif

Les ambulanciers

49648183_2049601258453632_1965394403497345024_n

image07854.jpg

123456
« Page Précédente  Page Suivante »
|